News

iPhone OS 4.0 en images !

Chers lecteurs, nous sommes en mesure de vous présenter deux jours après son annonce, quelques images du prochain OS, le quatrième du nom qui ne sera disponible que cet été.

Ces images proviennent tout simplement de mon propre iPhone 3GS.

Je vous rappelle que vous ne pouvez tenter l’aventure qu’à la condition d’avoir un compte développeur avec un iPhone lié à celui-ci via son UDID.

Une note d’ précise aussi que les fonctions de localisation proposée par MobileMe sont désactivées avec beta.

Si jamais vous décidez cependant de franchir le pas, sachez aussi que faire marche arrière n’est pacars une partie de plaisir : pour retrouver le firmware 3.1.3 rendez-vous ici et vous pouvez aussi (c’est même un conseil) suivre ce tuto.

Allez c’est parti !

Tout d’abord l’écran d’accueil qui ne change guère si ce n’est l’apparition d’un fond d’écran, celui que vous avez pu voir lors de la keynote et qui est proposé par défaut, y compris pour l’écran verrouillé.

iPhone OS 4.0 adopte aussi de nouvelles transitions, très réussies à mon goût, beaucoup plus souples, notamment quand vous quittez une application pour revenir à l’écran d’accueil.

Tandis que Spotlight, qui s’appelle toujours en glissant vers la gauche depuis l’écran d’accueil, permet désormais la recherche sur le web.

On continue avec un aperçu des fameux dossiers d’applications qui sont vraiment très pratiques mais qui ne peuvent contenir que 12 applications maximum.

Vous remarquerez que lorsqu’une application reçoit une notification push, une pastille avec un point d’exclamation s’affiche dans l’angle droit du dossier.

Les dossiers se nomment automatiquement selon les applications que vous regroupez en reprenant généralement le nom de la catégorie dans laquelle une application est classée sur l’App Store.

Il n’y aura plus non plus d’évaluation lors de la suppression d’une application, donc vous ne serez plus invité à les noter quand vous les effacez.

Vous remarquerez qu‘iPhone OS 4.0 ne craint pas les doublons dans les titres de dossiers.

Vous pourrez aussi voir que l’application « Calculette » a changé d’icône et vous apercevrez le fameux  Center.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puisque nous en parlons arrêtons-nous rapidement  sur le Game Center qui bien entendu est désertique pour l’instant et souffre également de quelques instabilités.

Revenons à nos fameux dossiers d’applications. La création d’un nouveau dossier se fait par un glisser-déposer d’une application sur une autre.

Une fois le dossier crée, pour en ajouter une autre la manipulation est la même : il suffit de glisser l’icône de l’application sur celle du dossier.

Pour enlever une application d’un dossier il suffit de la glisser hors de celui-ci, vers le haut. Ce qui ne change pas c’est l’appui long sur une icône pour déclencher son déplacement ou sa suppression.

Il est possible de réorganiser les applications à l’intérieur d’un dossier.

Cliquer sur la croix en haut à droite ne supprime pas l’application d’un dossier mais continue à la supprimer tout court de votre périphérique.

A l’ouverture d’un dossier l’écran se scinde en deux avec un bel effet, votre fond d’écran se « découpant » lui aussi, tout en transparence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Justement les fonds d’écran venons-y : il est donc désormais possible de choisir un fond d’écran qui s’appliquera soit à l’écran d’accueil, l’écran verrouillé ou les deux.

En sachant qu’il est tout à fait possible de choisir deux fonds d’écran différents (accueil et verrouillé).

Aperçu des nouvelles options de Mail qui peut désormais regrouper les comptes dans une même boîte.

Il est aussi possible de redimensionner les photos et ainsi gagner quelques Ko.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les nouvelles options de Photos avec un classement par événements, visages, qui n’est pas sans rappeler iPhoto 09 ou Aperture 3, et lieux.

Ainsi que l’ajout d’un zoom numérique X5 à l’appareil photo. A voir de plus près pour juger de la qualité (sur la capture cela s’annonce plutôt mal…).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les nouvelles possibilités de création de playlists, qui apparemment ne se synchronisent pas encore avec iTunes.

Et bien entendu nous terminerons avec le fameux multitâches qui est j’ai envie de dire la plus grande, ou du moins la plus attendue, des nouveautés de cet iPhone OS 4.0.

L’appel du dock qui contient les applications ouvertes se fait donc par un double clic sur le bouton home, et ensuite il suffit de défiler de gauche à droite pour rechercher l’application désirée.

Un appui long sur une icône d’application fera apparaître un sens interdit dans le coin supérieur gauche, encore un clic et l’application se fermera.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici pour ce tour d’horizon des principales nouveautés d’iPhone OS 4.0.

On peut rajouter aussi qu’un compteur de caractères pour les SMS a été rajouté dans les paramètres « Messages ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite subtilité, il n’apparaît qu’à partir de l’écriture d’une deuxième ligne en mode portrait. En mode paysage ce n’est qu’à partir de la troisième ligne.

Personnellement à la première utilisation j’avoue avoir été un peu dérouté, notamment visuellement, par cette nouvelle animation de l’iPhone.

Je dis visuellement car dans l’ensemble tous les éléments sont restés à leur place et il est tout à fait impossible de se perdre.

Si votre curiosité est trop grande et que votre patience a ses limites, je répète qu’il faut être prudent avant d’installer cette version beta d’iPhone OS même si je la trouve extrêmement stable.

En effet certaines applications ne sont pas encore prêtes pour iPhone OS 4.0 et refusent tout simplement de s’ouvrir tandis que d’autres ne sont pas encore rodées au multitâches et ne savent pas encore enregistrer leur état à la sortie.

Il faut aussi savoir qu’iTunes refuse pour l’instant la sauvegarde de l’iPhone équipé du firmware 4.0.

Bonus

Le fond d’écran officiel de l’iPhone OS 4.0

Pour l’obtenir clic droit sur l’image > Enregistrer la cible du lien sous…

NB : Nous n’engageons pas notre responsabilité si l’un d’entre vous tente de l’installer sur son iPhone ou et échoue ou encore plus grave plante son matériel.

Vous devriez aussi aimer